• Rapport du HCE

    Rapport du Haut Conseil de l'Education

    Le rapport du HCE est sorti en novembre 2009. C'est un rapport de plus, qui fait un constat de la situation de la voie Pro ; si nous pouvons en partager certains aspects, nous en réfutons les conclusions toujours orientées dans le même sens : développement de l'apprentissage.

    Si certaines des 7 propositions du HCE étaient retenues, cela permettrait un développement considérable de l'apprentissage avec sa conséquence directe :

    la suppression massive de postes de PLP.

    Quelques extraits du rapport du HCE :

    • «...à la fin du collège les élèves soient tous orientés en seconde, générale, technologique ou professionnelle sous statut scolaire ou apprentissage... Le 1er trimestre deviendrait alors un temps d'observation à l'issue duquel : Bac Pro ou CAP...»

    Le SNUEP-FSU rejette l'idée d'une « seconde de détermination » : les PLP n'ont pas à se substituer aux conseillers d'orientation-psychologues.

    • «...que la 2ème année de CAP se fasse uniquement en apprentissage...»

    Le SNUEP-FSU dénonce cette proposition qui signifie la fin des formations  CAP sous statut scolaire.

    • «... demande un bilan xhaustif sur le lycée des métiers, pour exploiter au mieux les potentialités de la formule...»

    Le SNUEP-FSU condamne cet objectif qui est de développer l'apprentissage public sous  forme  d'UFA.

    • «...recommande que la voie professionnelle soit pensée comme une école d'entrepreneurs.»
    • «...suggère de renforcer le lien entre voie professionnelle et entreprise.

    - en intégrant dans le Conseil Pédagogique des LP des formateurs du milieu professionnel.

    - en recourant davantage à la possibilité d'engager des professeurs associés qui partagent leur temps entre activité d'enseignement et activité professionnelle. »

    INACCEPTABLE !


    Le SNUEP FSU s'élève contre toutes ces préconisations qui n'ont qu'un seul et unique but :

    développer une formation professionnelle sur un modèle néo-libéral, qui transformerait le lycée professionnel en un sas vers l'apprentissage dont la principale mission serait de sociabiliser et trier les élèves .